BOAT

14,50

UNISEX. ACCOGLIERETE.

Sac classique. 100% coton bio certifié.

Noir sur coleur naturel. Imprimé à la main.

50/50 Ce sac soutient :


Découvrez le Projet


Histoire

Une façon simple mais poignante de mettre une lumière sur le voyage d’un mineur non-accompagné en Europe.

Auteur de Guinée-Conakry

 

 

50 Threads

 

50% des bénéfices bruts de la vente de chaque articles partagés avec AccoglieRete – Syracuse, Italie.

En 2013, année durant laquelle le nombre de mineurs non accompagnés arrivant en Sicile a grimpé en flèche, des bénévoles issus de diverses organisations de la société civile de la ville de Syracuse se sont réunis pour tenter de combler la lacune grandissante de la protection des mineurs migrants non accompagnés. Ils ont commencé à fournir une tutelle légale aux mineurs non accompagnés de la ville, créant un réseau de personnes partageant leurs idées qui compte aujourd’hui plus de 150 tuteurs légaux bénévoles. Ce réseau constitue le noyau d’AccoglieRete Onlus qui promouvoit une tutelle reposant sur une relation de compréhension mutuelle et d’amitié. Les tuteurs légaux d’AccoglieRete sont souvent des citoyens qui travaillent en tant que bénévole, et la paperasse administrative peut coûter cher sur la durée de la tutelle. Afin de promouvoir le rôle des tuteurs légaux bénévoles, AccoglieRete a pour objectif d’apporter un soutien pour ces tâches coûteuses et difficiles pour les tuteurs d’aborder seuls. Les bénéfices générés par les ventes de la ligne dédiée à AccoglieRete vont donc contribuer à renforcer le rôle inestimable du tuteur légal sur le long terme.

 

Dimensions

Durabilité et Soin

BOAT est:

-Fabriqué dans des conditions de travail équitables

– 100% coton biologique certifié

-Imprimé à la main avec des encres à base d’eau, sans produits chimiques toxiques.

 

Comment prendre soin de BOAT ? 

-Ne pas laver à plus de 40° C

-Il est préférable de ne pas repasser à haute température directement sur l’impression, surtout lors du premier lavage. Pour des soins optimaux, nous suggérons de repasser l’article à l’envers

Vous aimerez peut-être aussi…